VOTRE MISSION, SI VOUS L'ACCEPTEZ...

Publié le par Projet MSR 274

sera de restaurer le premier véhicule acquis en 1950 par l'ACHF : le tramway MSR 274!

Il y a un peu plus d'un an décédait Frederick Forbes Angus, un des membres les plus anciens de l'Association Canadienne d'histoire ferroviaire.  Issu d'une des grandes familles de dirigeants qui ont menés à terme le rêve canadien d'un chemin fer transcontinental - le Canadien Pacifique - il était lui-même un érudit reconnu et respecté du milieu. Ses connaissances approfondies, sa passion de collectionneur, ses nombreux écrits, n'ont eu d'égal que son intérêt pour les tramways.  Ces derniers occupaient une place toute particulière dans son coeur.

Au moment où la disparition des tramways de Montréal devenait une possibilité grandissante,  Fred et d'autres jeunes railfans de la région, se sont mobilisés et - dans un geste annonciateur de futures audaces - ils ont entrepris de sauver une partie de ce patrimoine.

La Commission des Transports de Montréal, héritière de la Montreal Street Railway, leur offrit de sélectionner parmi les carcasses vieillissantes et fatiguées des véhicules les plus anciens, un tramway de leur choix.

Le MSR 274, construit en 1892 par la Newburyport Car Manufacturing Co. aux États-Unis, faisait partie des premiers tramways à avoir inauguré le service électrique à l'automne de la même année.  Ayant connu plusieurs modifications en service passager jusqu'en 1912, ce tramway fut converti en épandeuse de saumure (un mélange visqueux et salé utilisé pour dégager les voies) et repeind en gris... Retiré du service en 1947, il attendait son sort dans une cour de la MTC Co.

Le destin allait cependant voir à ce qu'il soit préservé.  Le choix porta donc sur lui.

Une première restauration rapide fut entreprise par les membres de l'ACHF qui lui redonnèrent une apparence approximative de 1900 à l'occasion d'un congrés d'amateurs de miniatures ferroviaires se tenant à Montréal.  Le vrai travail reprit par la suite, dans les ateliers de la MTC. (souvent avec de l'aide locale !) et en 1959 il fit partie du défilé qui, le 31 août, marqua la fin d'une époque...



Un petit vidéo sur Youtube présente une séquence de ce défilé... avec un peu de patience vous y verrez le 274, chargé de membres de l'ACHF, fiers de leur "bébé....





Reste que cette première restauration ne fut pas faite selon les règles de l'art et que plusieurs erreurs furent commises... Mon travail va donc être de m'assurer que ce soit corrigé.

Après tout, Exporail n'est-il pas le musée national des chemins de fer du Canada
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article